La Faune et la Flore

"Sur terre, comme sur mer, nous agissons pour préserver les écosystèmes de l'île et les services qu'ils nous rendent."
Des écosystèmes fragiles

Que ce soit sur terre ou en mer, la faune et la flore locale subissent les modifications globales du climat, les impacts engendrés par les activités humaines, et la compétition avec les espèces non-natives. Lorsque des espèces se font plus rares, c’est tout l’écosystème et l’équilibre des chaînes alimentaires qui sont modifiés, entraînant des conséquences en cascade qui sont difficilement prévisibles.

Protéger les espèces

Saint-Barthélemy porte une responsabilité dans la conservation des espèces emblématiques et menacées de l’île (telles que l’iguane des Petites Antilles ou l’orchidée violette des Iles du Nord par exemple), mais également dans la préservation de toutes les espèces locales. Les agents de l’ATE interviennent dès que nécessaire pour assister la faune sauvage et capturer des espèces invasives.

Actions à venir

En milieu insulaire plus particulièrement, l’urbanisation et le défrichement engendrent une érosion des sols qui résulte en une perte de biodiversité terrestre mais également en des apports terrigènes et nutritifs néfastes pour l’équilibre du milieu marin. Afin d’éviter la sédimentation des écosystèmes côtiers, il est indispensable de limiter le piétinement et le broutage occasionnés par les cabris sauvages de l’île. Leur population va donc faire l’objet de mesures de régulation.

Projets en lien avec la mission Faune & Flore

Voir tous les projets
 

Suivi des oiseaux marins

Annuellement, les populations de Pailles-en-queue à bec rouge de...
Read More
Learn More
 

Suivi des mammifères marins

Au-delà des programmes de suivis spécifiques (tels que MEGARA...
Read More
Learn More
 

Inventaires des îlets

St Barth a la chance de posséder 17 îlets...
Read More
Learn More

“Que ce soit sur terre ou en mer, il est question de préserver les habitats et les espèces, de suivre leur état de santé, de lutter contre les espèces invasives, d’assurer la gestion des sites, de réguler l’exploitation des ressources et d’atténuer l’impact des activités humaines sur le milieu”

Olivier Raynaud, Directeur de l'Agence de l'Environnement


You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
Loading...